chansons, textes, spectacles livres en chtimi - nord france chti

Sous les pavés du nord... le versant chansons chtis...


Cet album était déjà en PROJET bien avancé en 2003... et en 2013, il n'existera pas avec l'interprète alors prévu, rattrapé par l'âge...

Les livres, les textes disponibles...

Connaissez-vous Stéphane Ternoise, l'écrivain d'Arras devenu lotois...

Ce projet cherche de nouveau SON CHANTEUR
(le précédant ayant donc abandonné la chanson)

Deux livres disponibles en numérique

Présentation des livres de Stéphane ternoise (le tarif décent d'un militant du net, tous formats, epub, pdf, kindle)
livre de chansons et histoires en chti
livre de pièce théâtre en chti



Nous attendons vos contacts...


Suivre le chtimi flux :
flux des infos SUIVRE le chti flux
Le forum chti
Le CONTACT (chanteurs et autres motifs)
Des textes de chansons en chtimi.
Des photos du nord.


site d'humour, de rencontres artistiques, contacts et réflexions sur la culture chti.


Quelques textes (de chansons) disponibles
(l'auteur n'est pas chanteur et la musique n'est pas imposée)

Ajoute un chti commentaire

- le 06 juillet 2013 à 18 : 34
par pierre : Ouais el vie ché pas toudit comme écrit din ché manuels
Ouais ché manuels officiels qui font d’chés hommes des matricules
Ouais qu’in manupule


é ch’ti Léon et chés salariés


é ch’ti Léon
i né mort
deine indigestion
yé to allé déhors
au d’sus d’sin gueulton
alors compte pas su mi
é ch t’après-midi
compte pas su mi
é ch t’après-midi

refrain :
salarié salarié
in dois bosser aussi
é z ‘ après-midi
salarié salarié
in dois bosser aussi
é z ‘ après-midi

é ch’ carillon
sonne six heures
j’crois qu’ min roupillon
m’a r’ gonflé mes poumons
tant pis si ch’ patron
y’a pris un stagiaire
ou intérimaire
é ch’ti Léon
yé din ch’ cimetière

refrain :
salarié salarié
in dois bosser aussi
é z ‘ après-midi
salarié salarié
in dois bosser aussi
é z ‘ après-midi

é ch’ti Léon
i né mort
deine indigestion
yé to allé déhors
au d’sus d’sin gueulton
alors faudra ti faire
à mes z’ horaires
i m’a viré
comme un sal à rié

refrain :
salarié salarié
in dois bosser aussi
é z ‘ après-midi
salarié salarié
in dois bosser aussi
é z ‘ après-midi



D’ bout


Même si té m’dis
Qu’tout cha ché qu’des conn’ries
Même si pour ti
Quet part il est écrit
Qu’in s’print su sin net
Dès qu’in s’démène sans s’écraser

Refrain :
J’vo essayer quand même
J’va tout miser
Su min toupet
Ché portes fermées
J’sauro zé contourner
J’vo essayer quand même
Et p’tête qu’in m’vayant d’bout
Un peu moins vivront à g’noux
Un peu moins vivront à bout
Un peu moins vivront à g’noux

Même si in é
Toudis in peu suspect
Qu’in s’fait r’marquer
Quand in sait répliquer
Quand in fait d’l’humour
Qu’in é pas dupe é d’leux discours

Refrain :
J’vo essayer quand même
J’va tout miser
Su min toupet
Ché portes fermées
J’sauro zé contourner
J’vo essayer quand même
Et p’tête qu’in m’vayant d’bout
Un peu moins vivront à g’noux
Un peu moins vivront à bout
Un peu moins vivront à g’noux

Même si l’radio
Al pale avec d’autes mots
Même si l’télé
Al veut du formaté
Même si chés journaux
Le faut des photos d’abdos oh

Refrain :
J’vo essayer quand même
J’va tout miser
Su min toupet
Ché portes fermées
J’sauro zé contourner
J’vo essayer quand même
Et p’tête qu’in m’vayant d’bout
Un peu moins vivront à g’noux
Un peu moins vivront à bout
Un peu moins vivront à g’noux


Ché goques



Navo un tombro su ch’lape
Des goques Des goques
Chéto fin septempe
Din pa même troué quinzaine
Qu’al devote quère
In s’pourlécho les babines

"Refrain : Fallo ti buter ch’lécureuil
Ou d’ché goques faire son deuil
Fallo ti buter ch’lécureuil
Ou d’ché goques faire son deuil"

Navo ein pagaille su ch’lape
Des goques Des goques
Mais douzaines par douzaines
Al disparéchottent
No mavaudeur avo
Sé heures é d’visites

"Refrain : Fallo ti buter ch’lécureuil
Ou d’ché goques faire son deuil
Fallo ti buter ch’lécureuil
Ou d’ché goques faire son deuil"

I navo moins su ch’lape
Des goques Des goques
Din ch’l’herpe in zé compto
Ché coquilles avec un tro
Tin pinses quoué d’lécureuillicide

Su ch’grand ape é d’ché vouézins
Bin pardi E’d même
I passo chaque matin
Ché des gins qu’y’on des armes
Gueulérent d’le balcon
In o sauvé l’saison

Ouais des coques in nauro
Mais pas l’cœur pour l’apéro

Ché glaines municipales


refrain : Ché raison’mins les plus logiques
Z’élus aux manettes
Zé prétintent loufoques
Pourtant rien qu’eine miette é d’bon sens
S’raient l’baguette magique

ché à nous d’payer
pour tous ché déchets
déchets alimentaires
dont ein n’sait que faire
qui faut bien détruire
vu qu’un n’peut tout infouir

pendant ch’temps là
din nos magazins
in vint pour quasimin rien
des œufs qu’une poule sinsière
n’os’rait nous sortir
é d’si p’tiot derrière

refrain : Ché raison’mins les plus logiques
Z’élus aux manettes
Zé prétintent loufoques
Pourtant rien qu’eine miette é d’bon sens
S’raient l’baguette magique



J’réclame ein décret
A ch’gouvernemin
Pou qu’in puisse dés d’min
Organiser un grand bal
A tout l’monde présenter
Ché glaines municipales

refrain : Ché raison’mins les plus logiques
Z’élus aux manettes
Zé prétintent loufoques
Pourtant rien qu’eine miette é d’bon sens
S’raient l’baguette magique


Ché restes é d’salates
Ché restes é d’grillates
Tout iro à l’brigate
D ‘ ché glaines municipales
Tout s’ro r’cyclé
Pu b’soin tout crâmer

refrain : Ché raison’mins les plus logiques
Z’élus aux manettes
Zé prétintent loufoques
Pourtant rien qu’eine miette é d’bon sens
S’raient l’baguette magique

Où t’es vas s’installer
Qu’on ma d’mandé
Bin din ché commissariats
Doit bien n’y’aouard un local
Où ché r’nard touch’ront pas
A ché glaines municipales

refrain : Ché raison’mins les plus logiques
Z’élus aux manettes
Zé prétintent loufoques
Pourtant rien qu’eine miette é d’bon sens
S’raient l’baguette magique

el belle bicoque


El belle bicoque din ch’biau quartier
Sine-là pou ch’prêt to dit ch’banquier
At t’félicite et t’belle dame
Comme ach premier jour al t’embrasse
Comme awant elle t’inlace

Ché bourgeoises quéquefois... s’embrasent

R : el belle bicoque din ch’biau quartier
Et ché cadeaux d’ché Cartier
Ché l’vie dont i zon invie
Ché l’invie d’le p’tite vie

El belle bicoque din ch’biau quartier
Si té sine té t’ratatine
Trente années d’sacrifices
Pour qu’un jour un p’tiot fils
Arvinte ché ruines

Vos belles bicoques... ché qu’du mortier

R : el belle bicoque din ch’biau quartier
Et ché cadeaux d’ché Cartier
Ché l’vie dont i zon invie
Ché l’invie d’le p’tite vie

El belle bicoque din ch’biau quartier
Ichi t’es sais pou l’même prix
Ché un quatiau avec enclos
Et pou nett’min moins, d’vine
T’as l’bicoque et l’piscine

Ichi l’vie... ché moins ker qu’à Paris

el belle bicoque din ch’biau quartier
Et ché cadeaux d’ché cartier
Ché pas l’vie dont jo invie
Ché pas l’vie dont jo invie

Mes camarates d’awant


Mes camarates d’awant
In z’croize é temps zintant
I font ché gins pressés
Ou pu loin vont passer

Su ché ban d’nos écoles
In éto din l’même bain
N’avo ché mêmes zidoles
N’allo su l’même quémin

Jo fais aussi d’z’études
Mais j’su r’vénu ichi
J’su pu d’leu latitude
Ché pu l’même galaxie

Mes camarates d’awant
In z’croize é temps zintant
I font ché gins pressés
Ou pu loin vont passer

Jo jamais fais l’biau
Pou monter tout in haut
Pas tout léché tomber
Jamais rien falsifié

Pou eux j’su de l’racaille
Cha min péche pas d’ronfler
J’a l’santé et l’marmaille
El vie m’fait toudis rêver

Mes camarates d’awant
Rigolent ti toudi autant
J’mi’s’ro pas mes derniers francs
Su mes camarates d’awant


Ché Noël
quand ché cloches al carillon’ront minuit
in quantra du Tino Rossi
au moins un couplet et ch’refrain
tant pis si ya un cousin
pour dire qu’ché qu’des conn’ries
« tais-te t’as été jaune aussi »

Refrain : ché Noël
in voit sortir d’ché ruelles
des hommes à barpe blanque
des cadeaux din leu manche
ché Noël
in admire din ché magazins
des mantiaux rouches intourés d’gamins

In sait qu’cha sert que dalle delle nostalgie
Pourtant in s’souvient de ch’premier
Ech premier qui nous a marqué
Même qu’in voulo l’vir in peu
In o bré din nos pieu
In n’avo pas dormi del nuit

Au Refrain
Qu’in soit un gros salaire ou RMI
In veut s’prime in dit droit acquis
L’sam’di in j’éch’t’ra din ch’caddie
Tin pi si cha leu plait pas
Quand in r’çoit in dit merci
Pi in ajoute kéke blabla

Au Refrain

In va sin gaver pour au moins quate jours
S’amuser dire des calembours
Si in é ché z’invités
In pions’ra su ch’canapé
Faut bien eine nuit pour dessaouler

Au Refrain




é t'quoi in spaint

é t'quoi in spaint
nous qui sommes é't' z'humains
in oro pu êtes
ék des tiens
ou bin pire des souris
terminer no étape
sous 'n trappe
tout cha a causse
d'un morciau d'pain
ou d'un fromache
sintait pas bon ch' fromache

é t'quoi in spaint
nous qui sommes é't' z'humains
in oro pu êtes
ek dès ko (ou des ka)
ou bin pire des perdrix
attindues par ché cacheux
a ch'camp d'maïs
in vole pi in gliche
du plomb din l'aile
36 chandelles
in verra pas ch'père noël

é t'quoi in spaint
nous qui sommes é't' z'humains
in oro pu êtes
bicyclettes
parait qu'ché qu'des atomes
qui font qu'té d'vient un homme
ou in gueunon
ou qu'té un papon
ou bin même
n bicyclette
qui roule déboule et rouille


Refrain : ché quand même bin d'être humain
et d'saoir qu'après aujourd'hui
qu'après minuit
in va ête de d'main
et' pouvoir quanger
d'nez
d'idées
é même ed' député



EL VIE QU’IN O CRU

t’au cru tout ch’qu’in tau dit
t’au cru tout ch’quiéto écrit
mais s’soir ché cafard
seul su tin plumard
té peut pas t’impécher
é d’maudire
tous chés ronds d’cuire
qui t’fir suire el vie
de ch’coté é d’l’ennui

el vie
ché pas toudit
comme écrit
din ché manuels
ché manuels officiels
qui font d’chés hommes
des matricules
qu’in em... baume
qu’in manupule


t’au bu comme du p’tiot lait
sans jamais ram’ner tin nez
tous leux grands discours
su chés grands biaux jours
qui devotent arriver
tout quanger
récompincher
tous ché z’honnêtes gins
qui font el genre humain

el vie
ché pas toudit
comme écrit
din ché manuels
ché manuels officiels
qui font d’chés hommes
des matricules
qu’in em... baume
qu’in manupule


té ravisse quéques photos
té trouf é qu’to été bio
mais t’auro aimé
mieux in profiter
connête des jours é d’fête
éte vedette
vire du pays
pas toudis tout gris
déchinte in Italie

el vie
ché pas toudit
comme écrit
din ché manuels
ché manuels officiels
qui font d’chés hommes
des matricules
qu’in em... baume
qu’in manupule




Quand ché bulles an n'sont plus rontes

Quand ché bulles
An n'sont plus rontes
J'té ravisse tout attendri
Et pis j'me dis
Qui sont ridicules
Ceux qui t'trouve'tent immonde
Em n'ami el monde

Ech monde
Quand ché bulles
An n'sont plus rontes
ech monde
il est biau
Il est biau
comme ché batiaux
qui sont sous liau

ech monde
Quand ché bulles
An n'sont plus rontes
ech monde
resplendit
Resplendit
comme ché caddies
ein d'ché sam'di

Quand ché bulles
An n'sont plus rontes
Jem ballade toute el nuit
Et pis j'me dis
Et qu'j'au é'd'z'amis
Ed vrais z'amis pour el vie
Ech cris "vive el vie"

Quand ché bulles
An n'sont plus rontes
J'té ravisse tout attendri
Et pis j'me dis
Qui sont ridicules
Ceux qui t'trouve'tent immonde
Em n'ami el monde

Et bin voilà
O savez pourquoi
Quand je l'perds em foi
ou em z'illusions
Souvins e'je vous répond
Laissez-me picoler en paix
Laissez-me picoler en paix
Laissez-moi
Parce que ch' monde
é j'veux l'vir tout biau
biau comme ché batiaux
comme ché batiaux
qui sont sous liau...

qui sont sous l'eau


Naturellement ces textes sont déposés à la sacem, par Stéphane Ternoise


forum chtimi


où acheter des livres en chti ?
LIRE



CHTIMI.BE : nos sites préférés .